Rétrospective : finale coupe de France 2010

Alors que notre club s’apprête à disputer la demi-finale de la coupe de France 2018, petit retour en arrière sur la belle épopée de 2010 :

Après avoir éliminé Metz Alekhine, Nancy Stanislas, Saint-Lo, Tours et Noyon, Nous voici en finale à Chalons-en Champagne, contre l’ogre Evry qui a mis sa plus belle équipe pour l’occasion : Maxime Vachier-Lagrave et Sébastien Feller (les deux talents Français les plus prometteurs), Michael Adams (le n°1 Brittanique) et Arnaud Hauchard (alors entraîneur de l’équipe de France).

De notre côté, nos deux sympathiques GMI Moldaves Viorel Iordachescu et Dmitry Svetushkin sont venus prêter main forte à Jean-René et Benoît Taddéi.

Très déséquilibré sur le papier, le match s’est pourtant avéré très tendu.

Viorel prend rapidement le dessus sur Arnaud Hauchard et ouvre le score. Malheureusement, Dmitry se casse les dents sur le mur de Berlin de Sébastien et Evry égalise. Reste alors deux parties : Benoît prend l’initiative avec sa défense Philidor contre Adams ! En difficulté, l’Anglais offre le match nul. Benoît, voyant Jean-René avec un pion de moins, refuse ! Mais jean-René s’accroche et finit par trouver un magnifique réseau de perpétuel avec tour et cavalier qui lui permet de sauver le match nul. Entre temps, l’initiative a changé de camp dans la partie de Benoît, celui-ci résiste et créé une forteresse imprenable. Alors que tout le monde se prépare à un match de départage, Benoît finit par céder aux assauts de son adversaire après six heures de jeu. Evry gagne 2-1.

Metz Fischer 1 – 2 Evry Grand Roque
g SVETUSHKIN Dmitry 2547 0 – 1 g FELLER Sebastien 2593
m KOCH Jean-Rene 2483 X – X g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2710
f TADDEI Benoit 2311 0 – 1 g ADAMS Michael 2697
g IORDACHESCU Viorel 2619 1 – 0 g HAUCHARD Arnaud 2526

Un grand bravo à tous les héros de cette belle épopée : Thomas Hisler, Thierry Poussier, Christian Alexander, Alain Schmidt, Benoît Taddéi, Olivier Pucher, Dominique Hartmann, Dmitry Svetushkin, Jean-René Koch, Sébastien Pucher, Vadim Chernov, Jacques Elbilia, Emmanuel Neiman et Viorel Iordachescu.

En espérant une encore plus belle issue en 2018 !

Les commentaires sont fermés