Metz Fischer a fait sa rentrée !

Durant cette première semaine de septembre, les entraînements ont repris au club sous la houlette de Sébastien. Les différents groupes du mercredi, du vendredi et du samedi affichent déjà presque complet !

Belle affluence également au rendez-vous des bons blitzeurs. Ce samedi après-midi, ils étaient une bonne dizaine.

N’hésitez pas à venir vous joindre à eux tous les samedis et dimanches entre 16h30 et 20h, pour vous entraîner et passer un bon moment !

Les résultats de l’été : Le fil rouge

  • Le 1er septembre à Saint-Dié : Nicolas Boudaille se classe 3e du rapide de Saint-Dié. Voir la grille américaine.
  • Du 25 au 26 août à Paris : Elouan Fardet termine 12e de l’open du club 608. Voir la grille américaine.
  • Du 18 au 26 août à Nîmes : Natacha Benmesbah et Cyrielle Monpeurt terminent 6e et 8e du National féminin. Sébastien Pucher se classe 22e dans le tournoi Accession.
  • Du 2 au 5 août à Wasselonne : Robert Schoumert et Manon Schippké se classent 27e et 29e de l’open B. Joel Schippké et Marc Lanfrit sont 53e et 66e de l’open C.
  • Du 29 juillet au 4 août à Plancoët : Sébastien Feller remporte l’open international de Plancoët avec 7 points sur 9 ! Voir la grille américaine.
  • Du 25 au 29 juillet à Metz : Elouan Fardet, Robert Schoumert, Denis Zimmermann et Marc Lanfrit ont participé au festival de l’efe dans les tournois EHI et M.
  • Du 14 au 21 juillet à Paris : Dorian Micottis se classe 23e du championnat de Paris. Voir la grille américaine.
  • Du 11 au 15 juillet à Strasbourg : Sébastien Pucher termine 3e de l’open international de Strasbourg. Voir la grille américaine.
  • Du 7 au 8 juillet à Gorges : Elouan Fardet termine 7e de l’open de Gorges avec 3/5. Voir la grille américaine.
  • Du 7 au 14 juillet à Saint-Lo : Manon Schippké se classe 6e de l’open international jeunes de Saint-Lo avec 170 participants. Voir la grille américaine.
  • Le 1er juillet à Sarreguemines : Sébastien Feller remporte le rapide de Sarreguemines avec 6,5/7. Manon Schippké se classe 22e avec 4/7. Dans le tournoi jeunes, Wael Aubert termine 2e avec 6/7. Voir la grille américaine du tournoi A. Voir la grille américaine du tournoi B.

Suivez Cyrielle et Natacha dans le National féminin !

Les championnats de France se déroulent à Nîmes du 18 au 26 août.

Nos deux joueuses, Cyrielle Monpeurt et Natacha Benmesbah, participent au National féminin regroupant les dix meilleures joueuses françaises qui s’affrontent dans un tournoi fermé pour le titre de championne de France !

Retrouvez ici et ici la présentation des joueuses.

Allez les filles !

Vous pouvez suivre les parties en direct et tous les résultats sur le site officiel de la compétition.

Metz Fischer finaliste de la coupe de France !

Les demi-finales et la finale de la coupe de France se déroulaient ce week-end des 23 et 24 juin à Asnières.

Après avoir éliminé Chalons-en-Champagne, Vandoeuvre, Strasbourg et Meximieux, notre équipe jouait en demi-finale contre Agen.

De g. à d. Sébastien Feller, Todor Todorov, Andreï Orlov et Sébastien Pucher.

Agen 1 – 1 Metz Fischer
m KIRK Ezra 2421 X – X g ORLOV Andrey 2492
m FANTINEL Thibault 2396 0 – 1 g FELLER Sebastien 2581
f TERNAULT Mathieu 2354 1 – 0 f PUCHER Sebastien 2319
f LE HETET Nicolas 2358 X – X g TODOROV Todor 2475

Alors que Andrey et Todor tiennent difficilement avec les noirs, Sébastien F. s’impose avec les blancs. La défaite de Sébastien P., mal inspiré, est sans conséquences, l’équipe se qualifie grâce à la victoire au 2e échiquier.

Le lendemain, la tâche s’annonçait beaucoup plus ardue contre l’équipe de Tremblay-en-France qui comportait deux joueurs de classe mondiale ! L’exploit n’a malheureusement pas eu lieu.

Tremblay en France 2 – 0 Metz Fischer
g MALAKHOV Vladimir 2685 1 – 0 f PUCHER Sebastien 2319
g SHCHEKACHEV Andrei 2553 X – X g ORLOV Andrey 2492
f VLACHOS Anatole 2426 X – X g FELLER Sebastien 2581
g JOBAVA Baadur 2651 1 – 0 g TODOROV Todor 2475

Avec les blancs, Sébastien F. et Andrey n’obtiennent pas d’avantage et doivent partager le point. Sébastien P. et Todor ont, semble-t-il, égalisé dans l’ouverture, mais les joueurs n°56 et 105 au classement mondial n’ont pas laissé échapper la première erreur venue.

La fin d’une belle aventure et d’une saison réussie pour le club d’échecs Metz Fischer. Un grand bravo à tous ceux qui ont emmené cette équipe jusqu’à la finale : Sébastien Feller, Elouan Fardet, Sébastien Pucher, Fabien Monpeurt, Thomas Hisler, Eldar Kachiev, Dorian Micottis, Patrick Forthoffer, Georg Gross, Andrey Orlov et Todor Todorov, ainsi qu’au capitaine Pascal Deiller.

Cliquez sur « Continue la lecture » pour voir plus de photos.

Continue la lecture

Rétrospective : finale coupe de France 2010

Alors que notre club s’apprête à disputer la demi-finale de la coupe de France 2018, petit retour en arrière sur la belle épopée de 2010 :

Après avoir éliminé Metz Alekhine, Nancy Stanislas, Saint-Lo, Tours et Noyon, Nous voici en finale à Chalons-en Champagne, contre l’ogre Evry qui a mis sa plus belle équipe pour l’occasion : Maxime Vachier-Lagrave et Sébastien Feller (les deux talents Français les plus prometteurs), Michael Adams (le n°1 Brittanique) et Arnaud Hauchard (alors entraîneur de l’équipe de France).

De notre côté, nos deux sympathiques GMI Moldaves Viorel Iordachescu et Dmitry Svetushkin sont venus prêter main forte à Jean-René Koch et Benoît Taddéi.

Très déséquilibré sur le papier, le match s’est pourtant avéré très tendu.

Viorel prend rapidement le dessus sur Arnaud Hauchard et ouvre le score. Malheureusement, Dmitry se casse les dents sur le mur de Berlin de Sébastien et Evry égalise. Reste alors deux parties : Benoît prend l’initiative avec sa défense Philidor contre Adams ! En difficulté, l’Anglais offre le match nul. Benoît, voyant Jean-René avec un pion de moins, refuse ! Mais jean-René s’accroche et finit par trouver un magnifique réseau de perpétuel avec tour et cavalier qui lui permet de sauver le match nul. Entre temps, l’initiative a changé de camp dans la partie de Benoît, celui-ci résiste et créé une forteresse imprenable. Alors que tout le monde se prépare à un match de départage, Benoît finit par céder aux assauts de son adversaire après six heures de jeu. Evry gagne 2-1.

Metz Fischer 1 – 2 Evry Grand Roque
g SVETUSHKIN Dmitry 2547 0 – 1 g FELLER Sebastien 2593
m KOCH Jean-Rene 2483 X – X g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2710
f TADDEI Benoit 2311 0 – 1 g ADAMS Michael 2697
g IORDACHESCU Viorel 2619 1 – 0 g HAUCHARD Arnaud 2526

Un grand bravo à tous les héros de cette belle épopée : Thomas Hisler, Thierry Poussier, Christian Alexander, Alain Schmidt, Benoît Taddéi, Olivier Pucher, Dominique Hartmann, Dmitry Svetushkin, Jean-René Koch, Sébastien Pucher, Vadim Chernov, Jacques Elbilia, Emmanuel Neiman et Viorel Iordachescu.

En espérant une encore plus belle issue en 2018 !

Les résultats du week-end

Deux tournois rapides où nos joueurs ont pu exercer leurs talents étaient organisés dans la région ce week-end des 9 et 10 juin 2018.

Dimanche à L’Hôpital, les clubs de Creutzwald et L’Hôpital organisaient leur tournoi rapide.

Sébastien Pucher termine deuxième du tournoi A derrière Etienne Muller. Bon tournoi pour Robert Schoumert, 16e avec 4/7. Guy Girard est 39e avec 2,5/7, Rayan Kadri 48e avec 1 point.

Dans le tournoi B, Wael Aubert et Lukas Pitti terminent tous les deux premiers ex aequo avec 6/7, Bravo ! Noah Claudel est 9e avec 3/7.

Voir la grille américaine du tournoi A. Voir la grille américaine du tournoi B.

Samedi à Seichamps, Elouan Fardet se classe 30e avec 4,5/7, Olivier Billon 99e avec 3 points.

Voir la grille américaine.

Suivez Manon avec l’équipe de France !

Manon Schippké dispute à Brest du 3 au 5 juin un match exceptionnel entre les équipes féminines moins de 12 ans de France et de Russie. Au programme :

Dimanche 3 juin 2018 à 14h30 : Huit parties en 3min+2s (chaque joueuse rencontre les 4 autres de l’équipe adverse en aller retour) 1 point chacune

Lundi 4 juin 2018 à 14h30 : Quatre parties en 15min+2s (chaque joueuse rencontre les 4 autres de l’équipe adverse) 2 points chacune

Mardi 5 juin 2018 à 14h30 : Deux parties aller/retour en 50min+10sec (échiquier fixe) 4 points chacune

De g. à d. Laura Pentcheff, Juliette Cornileau, Manon Schippké, Leïla Bousmaha, Sylvain Ravot (entr.)

Résultats de la première journée : Excellents débuts pour Manon qui marque 6 points sur 8. Manon a fait le meilleur résultat des Françaises, elle est la seule à avoir battu la terrible Aleksandra Shvedova, figure de proue de l’équipe russe avec 1758 Elo à seulement 10 ans.

Manon sous les yeux attentifs du 12e champion du monde Anatoly Karpov.

La France mène 17 (dont 6 de Manon !) à 15 après la première journée.

Manon a également eu droit aux honneurs de la presse. Voir le reportage vidéo fait par Ouest France.

Résultats de la deuxième journée : Mauvaise journée pour Manon et ses coéquipières. Manon a raté ses trois premières parties avant de bien se reprendre dans la dernière. La France se retrouve menée de 4 points avant la dernière journée où chaque partie vaudra 4 points !

Manon analyse avec l’entraîneur de l’équipe de France Sylvain Ravot.

La Russie mène 34 à 30 avant les parties lentes.

Résultat de la troisième journée : Manon affrontait en match aller-retour la Russe Uliana Kusakina. Dans la première partie avec les noirs, Manon a d’abord beaucoup souffert face à la très grosse préparation de son adversaire. Alors qu’elle semblait reprendre l’initiative après avoir très bien résisté, elle oublie un mat en un, dommage. La seconde partie a enfin vu l’ouverture sourire à Manon. Malheureusement, elle n’est pas parvenue à convertir ses deux pions d’avance, pire, elle s’écroule dans la finale. La Russie remporte le match 54 à 42.

Bilan : Une formidable expérience pour Manon qui a pu découvrir une bonne ambiance avec ses coéquipières de l’équipe de France et, sur le plan sportif, l’exigence du niveau international.

Voir les parties.

Bon week-end pour les jeunes

Les équipes de jeunes étaient de sortie ce week-end. De bons résultats pour des enfants, qui, pour la plupart, sont encore dans leur première année d’échecs :

Samedi, nos deux équipes de Moselle jeunes participaient à la phase finale du championnat organisée par le club de Marange-Silvange.

Notre équipe 2 qui avait fini première de son groupe, se classe 3e de la poule  haute et remporte une belle coupe. Une excellente saison donc. Bravo à Tom, Wael, Augustin, Jeanne et Valentin.

Notre équipe 1, quant à elle, termine sur une note très positive, en finissant première de la poule basse. Là encore, bravo à tous !

Voir les résultats et le classement de la poule haute et de la poule basse.

Dimanche, dans la charmante ville de Pont-à-Mousson, notre équipe s’est classée deuxième de son groupe de nationale 3 jeunes.

Voir les résultats et le classement de la nationale 3 jeunes.

Elo de juin : grosses progressions chez les jeunes

La fédération internationale a publié son nouveau classement Elo pour le mois de juin. Nos jeunes affichent une belle santé !

Elouan Fardet 1928 (+148). Elouan enregistre les points gagnés lors de l’open de Metz. Encore un petit effort sera nécessaire pour atteindre la barre des 2000 Elo d’ici le mois de septembre, synonyme de qualification directe aux championnats de France jeunes.

Manon Schippké 1732 (+152). Manon bénéficie de son exceptionnel championnat de Moselle. Elle devient ainsi la n°1 française des moins de 12 ans !

Nicolas Johann 1492 (+104). Nicolas devrait faire plus souvent des tournois, son dernier open de Metz lui rapporte plus de 100 points et il doit encore en gagner avec la coupe Loubatière.

Artur Najaryan  1391 (+ 126). Avec seulement 5 parties comptabilisées lors du championnat de Moselle, Artur gagne 126 points ! S’il poursuit ses efforts, sa progression devrait continuer.

Top 12 : Le fil rouge

Voir le site officiel de la compétition avec les parties en direct commenté. Voir les résultats et le classement. Voir l’album photos.

Ronde 11 : une bonne note pour finir

Avec la faute de composition de l’équipe de Tremblay, nous pouvions espérer gagner une place au classement et entrer dans le Top 6. Malheureusement, Mulhouse s’étant aussi imposé, nous en resterons donc à cette très belle 7e place.

Tremblay en France 2 – 3 Metz Fischer
g JOBAVA Baadur 2663 X – X g RIAZANTSEV Alexander 2662
g PIORUN Kacper 2633 X – X g BALOGH Csaba 2628
g MALAKHOV Vladimir 2691 X – X g SAFARLI Eltaj 2657
m FLOM Gabriel 2501 0 – 1 g FELLER Sebastien 2574
g ABERGEL Thal 2429 1 – 0 g TODOROV Todor 2477
m BELLAICHE Anthony 2459 0 – 1 m VITOUX Colomban 2384
g SHCHEKACHEV Andrei 2540 A – 1 m TERRIEUX Kevin 2462
AFLALO Sophie 2104 1 – 0 mf BENMESBAH Natacha 2264

Excellentes parties de Sébastien et Colomban. Parties ratées pour Todor et Natacha. La partie de Kévin s’est terminée par un nul, mais en raison du non-respect de la règle des 100 points, celle-ci est gagnée administrativement.

Le joueur du jour : Colomban Vitoux

Colomban s’est frotté au début hérisson du maître Bellaïche sans en tirer de réel avantage, mais en profitant d’une erreur de calcul de son adversaire, il marque un point décisif pour l’équipe.

Ronde 10 : marche trop haute

Contre l’équipe de Bois-Colombes, toujours en lice pour obtenir le titre de vice-champion, la marche était trop haute.

Metz Fischer 0 – 3 Bois Colombes
g RIAZANTSEV Alexander 2662 X – X g DUDA Jan-Krzysztof 2724
g FELLER Sebastien 2574 X – X g CORNETTE Matthieu 2600
g BALOGH Csaba 2628 X – X g ZHIGALKO Sergei 2606
g ANTONIEWSKI Rafal 2521 0 – 1 g LAZNICKA Viktor 2671
m TERRIEUX Kevin 2462 X – X m VERNAY Clovis 2513
m VITOUX Colomban 2384 0 – 1 f DIONISI Thomas 2399
mf BENMESBAH Natacha 2264 0 – 1 f TRAVADON Loic 2377
ff MONPEURT Cyrielle 2168 X – X gf LECONTE Maria 2208

Natacha et Colomban ont perdu prise dès l’ouverture. Rafal a longtemps résisté mais en vain. L’équipe peut finir dans la première moitié de tableau à condition de réaliser une grosse performance demain contre Tremblay.

Le joueur du jour : Sébastien Feller

Avec les noirs contre le champion de France 2016, Matthieu Cornette, Sébastien a repoussé tous les assauts de son adversaire en livrant une grosse bataille en défense. La partie se conclut en finale par un match nul bien mérité.

Ronde 9 : maintien officiel

C’est avec une large victoire, contre une équipe d’Evry qui joue encore sa survie, que nous nous sommes officiellement mis à l’abri de la relégation.

Evry Grand Roque 0 – 5 Metz Fischer
g MOUSSARD Jules 2570 0 – 1 g RIAZANTSEV Alexander 2662
g FEDORCHUK Sergey A. 2637 X – X g FELLER Sebastien 2574
m BROCHET Philippe 2409 0 – 1 g BALOGH Csaba 2628
g RELANGE Eloi 2455 0 – 1 g SAFARLI Eltaj 2657
m MILLIET Sophie 2391 X – X m KOCH Jean-Rene 2454
m LEROY Didier 2297 0 – 1 m TERRIEUX Kevin 2462
DUQUESNE Adrien 2188 0 – 1 g TODOROV Todor 2477
m MANOUCK Thierry 2195 X – X ff MONPEURT Cyrielle 2168

Eltaj a vite ouvert le score en enfermant la dame de son adversaire, puis tout s’est bien enchaîné. Metz Fischer jouera l’année prochaine au Top 12, et peut, pourquoi pas, aller chercher une belle place d’honneur.

Le joueur du jour : Todor Todorov

Une fois le centre de l’échiquier fermé par des chaînes de pions, Todor s’est rapidement emparé de l’espace à l’aile-roi, et a ainsi pu remporter une victoire assez rapide.

Ronde 8 : occasion manquée

Nous avions l’occasion d’assurer définitivement le maintien en faisant un résultat contre Grasse, l’une des très grosses équipes de ce championnat. Encore une fois, le match s’est joué sur une partie, en notre défaveur cette fois.

Metz Fischer 1 – 2 Grasse Echecs
g RIAZANTSEV Alexander 2662 X – X g KRYVORUCHKO Yuriy 2705
g BALOGH Csaba 2628 0 – 1 g KUZUBOV Yuriy 2663
g SAFARLI Eltaj 2657 1 – 0 g HERA Imre Jr. 2620
g FELLER Sebastien 2574 X – X g DORFMAN Iossif 2547
m KOCH Jean-Rene 2454 X – X g WIRIG Anthony 2504
g TODOROV Todor 2477 X – X g SEBAG Marie 2486
m VITOUX Colomban 2384 X – X g APICELLA Manuel 2513
mf BENMESBAH Natacha 2264 0 – 1 g LIBISZEWSKI Fabien 2504

Beaucoup de matches nuls rapides. Natacha ne parvient pas à contrôler l’initiative de son adversaire. La très belle attaque d’Eltaj nous permet d’égaliser. Le score pouvait en rester là, mais l’Ukrainien Kuzubov ne l’entendait pas ainsi. Il prit pas mal de risques pour mettre la pression à Csaba, ce qui finit par payer. Demain, nouvelle occasion de se mettre à l’abri contre un adversaire direct, Evry.

Le joueur du jour : Eltaj Safarli

Avec les pièces blanches, Eltaj prend d’assaut le roque de son adversaire avec un sacrifice de pièce tout-à-fait justifié. C’est en faisant traverser une bonne partie de l’échiquier au roi noir que Eltaj conclut cette très belle partie contre le grand-maître hongrois Hera.

Ronde 7 : victoire cruelle

Entre une équipe de Vandoeuvre qui jouait son va-tout et nous, qui pouvions presque assurer le maintien, le derby lorrain a tenu toutes ses promesses. Au terme d’un match complètement fou, nous l’emportons 3-2.

Vandoeuvre Echecs 2 – 3 Metz Fischer
g SOLODOVNICHENKO Yuri 2531 X – X g RIAZANTSEV Alexander 2662
m COSSIN Sebastien 2498 0 – 1 g BALOGH Csaba 2628
g DONCHENKO Alexander 2587 1 – 0 g SAFARLI Eltaj 2657
m BAILET Pierre 2501 X – X g FELLER Sebastien 2574
m SAVINA Anastasia 2349 0 – 1 m KOCH Jean-Rene 2454
m ADRIAN Claude 2274 0 – 1 m TERRIEUX Kevin 2462
IGLESIAS Joachim 2249 X – X g TODOROV Todor 2477
mf STEIL-ANTONI Fiona 2200 1 – 0 ff MONPEURT Cyrielle 2168

Todor s’en sort in extremis : Joachim, son adversaire, auteur d’une belle partie, rate le gain et se contente du perpétuel. Puis, Cyrielle et Eltaj doivent baisser pavillon. Nous sommes menés 2-0, reste alors trois parties. Jean-René et Kévin s’imposent au bout de la finale, tandis que Csaba gagne par miracle. Une victoire inespérée, qui place, malheureusement, nos amis Vandopériens dans une situation difficile.

Le joueur du jour : Csaba Balogh

Csaba s’est lancée dans une intéressante attaque à double tranchant sur le roque noir. Bien contré par son adversaire, Csaba a dû sacrifier la dame pour garder des contre-chances. Au terme de cette partie très spectaculaire et difficile à maîtriser, surtout en crise de temps, Csaba récolte le point de la victoire pour l’équipe.

Ronde 6 : victoire hyper importante

Un match sous haute tension nous attendait ce jeudi contre Saint-Quentin, un concurrent direct au maintien. Notre équipe n’a pas tremblé et l’emporte 4-0, une victoire qui fait du bien au classement.

Metz Fischer 4 – 0 T H F Saint-Quentin
g RIAZANTSEV Alexander 2662 X – X g KVEINYS Aloyzas 2493
g BALOGH Csaba 2628 X – X g DAVID Alberto 2563
g SAFARLI Eltaj 2657 1 – 0 m GODART Francois 2420
g FELLER Sebastien 2574 X – X g CHABANON Jean-Luc 2450
m TERRIEUX Kevin 2462 1 – 0 g MARCELIN Cyril 2462
g TODOROV Todor 2477 X – X m COLIN Vincent 2386
m KOCH Jean-Rene 2454 1 – 0 CAPPON John 2145
mf BENMESBAH Natacha 2264 1 – 0 ff BOLON Karelle 1989

Une victoire dans le derby lorrain ce vendredi nous assurerait presque le maintien.

Le joueur du jour : Kévin Terrieux

Le choix d’une ouverture peu ambitieuse a masqué les intentions belliqueuses de Kévin. Un sacrifice de pion en milieu de jeu lui a permis d’ouvrir les lignes sur le roi de son adversaire, et ainsi, d’empocher une belle victoire contre le grand-maître Cyril Marcelin.

Ronde 5 : coup d’arrêt

La fameuse maxime « jamais deux sans trois » ne s’est pas vérifiée. Après deux victoires, Clichy, le club multi-champion de France, nous a dominé 3-0.

Clichy Echecs 92 3 – 0 Metz Fischer
g TREGUBOV Pavel V. 2578 X – X g SAFARLI Eltaj 2657
g HAMDOUCHI Hicham 2580 X – X g RIAZANTSEV Alexander 2662
g FRESSINET Laurent 2651 1 – 0 m TERRIEUX Kevin 2462
g VAN FOREEST Jorden 2638 X – X g ANTONIEWSKI Rafal 2521
g VAN WELY Loek 2667 1 – 0 g TODOROV Todor 2477
g KOSTENIUK Alexandra 2555 X – X m KOCH Jean-Rene 2454
m BARBOT Pierre 2421 1 – 0 m VITOUX Colomban 2384
gf GUICHARD Pauline 2303 X – X ff MONPEURT Cyrielle 2168

Kevin, Todor et Colomban ont logiquement souffert avec les pièces noires contre des adversaires mieux classés.

La joueuse du jour : Cyrielle Monpeurt

Malgré une position difficile après l’ouverture, Cyrielle a trouvé les ressources pour rétablir l’équilibre et faire match nul avec la n°4 française, Pauline Guichard. Cyrielle reste invaincue dans la compétition.

Ronde 4 : grosse performance

Nice, l’une des grosses cylindrées de ce championnat, nous était supérieur sur pratiquement tous les échiquiers. Pourtant, nous gagnons le match 3-1 et faisons une excellente opération au classement.

Metz Fischer 3 – 1 Nice Alekhine
g SAFARLI Eltaj 2657 X – X g ELJANOV Pavel 2702
g RIAZANTSEV Alexander 2662 1 – 0 g LAGARDE Maxime 2604
g FELLER Sebastien 2574 1 – 0 g STEVIC Hrvoje 2588
m TERRIEUX Kevin 2462 0 – 1 g RAMBALDI Francesco 2556
g ANTONIEWSKI Rafal 2521 X – X g GHARAMIAN Tigran 2614
m VITOUX Colomban 2384 X – X g WAGNER Dennis 2567
m KOCH Jean-Rene 2454 X – X g FLEAR Glenn C 2444
ff MONPEURT Cyrielle 2168 1 – 0 mf BOLLENGIER Andreea 2260

Cyrielle pousse son adversaire à la faute avec son style agressif et (trop ?) rapide. Colomban n’a pas tremblé avec les noirs. Sébastien convertit en finale un petit avantage. Défaite frustrante pour Kevin qui tenait le nul, dommage.

Le joueur du jour : Alexander Riazantsev

Alexander a, une nouvelle fois, démontré qu’il est l’un des tous meilleurs spécialistes mondiaux de la défense Caro-Kann. Face au jeune espoir français, Maxime Lagarde, Alexander a mené de main de (grand) maître une belle et complexe partie.

Ronde 3 : première victoire

Après avoir affronté la plus forte équipe sur le papier, nous voici contre la plus faible : Monaco. La victoire était donc impérative dans l’optique du maintien. Malgré quelques positions peu claires et incertaines, le match a largement tourné en notre faveur.

Cemc Monaco 0 – 6 Metz Fischer
m CORNETTE Deimante 2461 X – X g SAFARLI Eltaj 2657
g KOSTEN Anthony C. 2448 0 – 1 g BALOGH Csaba 2628
g EFIMOV Igor 2413 0 – 1 g ANTONIEWSKI Rafal 2521
f VILLEGAS Pierre 2345 X – X g TODOROV Todor 2477
gf DORNBUSCH Tatiana 2290 0 – 1 g FELLER Sebastien 2574
RIBBEGREN Karl Johan 2222 0 – 1 m TERRIEUX Kevin 2462
MEYLAN Andre 2179 0 – 1 m VITOUX Colomban 2384
f VAN HOOLANDT Patrick 2086 0 – 1 mf BENMESBAH Natacha 2264

Le joueur du jour : Rafal Antoniewski

Avec les pièces noires contre un Grand-Maître, Rafal a très vite profiter d’une grossière erreur de son adversaire pour  ouvrir le score, et ainsi, mettre l’équipe dans les meilleures dispositions.

Ronde 2 : courte défaite contre le favori

Au menu du jour : Bischwiller et son armada de Grands-Maîtres, sans aucun doute le favori de la compétition. Notre équipe a bien tenu le choc mais doit tout de même s’incliner 2-0.

Metz Fischer 0 – 2 Bischwiller
g SAFARLI Eltaj 2657 X – X g BACROT Etienne 2714
g BALOGH Csaba 2628 0 – 1 g EDOUARD Romain 2621
g FELLER Sebastien 2574 X – X g NAIDITSCH Arkadij 2697
g TODOROV Todor 2477 X – X g RAGGER Markus 2672
g ANTONIEWSKI Rafal 2521 X – X g MAZE Sebastien 2615
m KOCH Jean-Rene 2454 X – X g RODSHTEIN Maxim 2678
m VITOUX Colomban 2384 0 – 1 g PELLETIER Yannick 2550
ff MONPEURT Cyrielle 2168 X – X gf MAISURADZE Nino 2172

Avec les pièces noires, Csaba n’a pas réussi à éteindre l’initiative de son adversaire. Colomban a osé un sacrifice de qualité prometteur mais n’a pas trouvé la bonne suite. La partie de Cyrielle aurait pu basculer d’un coté comme de l’autre.

Le joueur du jour : Jean-René Koch

Opposé à l’un des meilleurs jeunes talents mondiaux, l’Israelien Maxim Rodshtein, Jean-René a montré son excellente compréhension des finales pour arracher le match nul.

Ronde 1 : défaite cruelle

Opposé à Mulhouse, l’un des clubs historiques et les plus solidement ancrés en première division, le match s’est révélé extrêmement serré et a basculé sur la dernière partie.

Mulhouse Philidor 2 – 1 Metz Fischer
g BLUEBAUM Matthias 2633 X – X g BALOGH Csaba 2628
g NAVARA David 2727 1 – 0 g RIAZANTSEV Alexander 2662
g GLEDURA Benjamin 2615 X – X g SAFARLI Eltaj 2657
g SOKOLOV Andrei 2489 X – X g TODOROV Todor 2477
g ISTRATESCU Andrei 2589 1 – 0 g FELLER Sebastien 2574
g RIFF Jean-Noel 2507 X – X m KOCH Jean-Rene 2454
f BURRI Quentin 2434 X – X m TERRIEUX Kevin 2462
ff CHOISY Mathilde 2158 0 – 1 mf BENMESBAH Natacha 2264

Natacha a mis l’équipe sur de bons rails en ouvrant la marque. Le génie Tchèque Navara égalise. Puis, pas mal de regrets puisque Jean-René semble avoir raté un gain en milieu de jeu, et Sébastien s’incline au terme d’une très longue finale alors qu’il avait lui aussi l’avantage en milieu de jeu. Une défaite cruelle, d’autant que nous affronterons demain l’ogre Bischwiller.

La joueuse du jour : Natacha Benmesbah

Natacha s’est livrée à une véritable entreprise de démolition du roque adverse et marque le premier point de l’équipe cette saison !